L’Union Départementale des Associations Familiales (UDAF) a confié à Thomas Rudigoz, actuel maire du 5e , le privilège de remettre cette médaille à une mère de famille habitant le Point du Jour depuis 1992. Née en 1965 à Lyon 2e , Samira El-Hachemi épouse en 1991 Samir Maaoui. Ils auront sept enfants, aujourd’hui âgés de 6 à 21 ans. Très soucieuse de leur éducation, elle leur inculque aussi bien leurs droits que leurs devoirs. De l’aînée Chaïma qui est salariée dans une crèche à la petite dernière Imène en CP à l’école Joliot-Curie, personne ne la déçoit, tant dans leur comportement au quotidien que dans leur parcours scolaire. Dès son arrivée au Point-du-Jour, Samira participe à la vie de son quartier, l’ensemble « rue Sœur-Janin », y rejoignant Mmes Paulette Pellicane, Thérèse Brun et Salah Bencharra, s’investissant auprès des locataires dans leurs problèmes quotidiens, dans le cadre de la Confédération Syndicale des Familles (CSF).
Mercredi en fin d’après-midi, son époux Samir, ses enfants, ses voisins et amis, le principal du collège Charcot, Gérard Grobet et Patricicia Grange-Pierraz, professeur d’anglais, se sont associés à Thomas Rudigoz pour la féliciter. La « médaille de la famille » est une décoration pour honorer les mères ayant élevé dignement plusieurs enfants.